Confrérie Prolétaire des Trolls
Si tu n'es pas enregistré, enregistre toi !
Si tu n'es pas connecté, connecte toi !
Rejoins la lutte !


Forum de Jeu de Rôle et de Grande Stratégie amateur
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Avènements des Princes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Beregil
Maître Platypus
Maître Platypus
Beregil

Messages : 504
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Sam 15 Déc - 19:16

Le Marquis de Montferrat a fait parvenir la missive suivante aux différents seigneurs d'Italie :

"La crise entre Florence et Bologne est des plus inquiétantes. Il peut s'agir soit d'un quiproquo désastreux, soit d'une manipulation odieuse, par l'un ou par l'autre des belligérants.

Florence accuse Bologne d'avoir tenté de l'envahir, tandis que Bologne dit que l'envoi des troupes était dans le cadre d'un contrat de mercenariat validé par Florence.

Dans le cas où Bologne serait en mesure de prouver qu'il y a bien eu recrutement par contrat de mercenariat, alors le déplacement des troupes était normal, et la réaction florentine était félonne pour écraser l'armée ennemie/alliée et marcher sur Bologne. Si en revanche Bologne n'est pas en mesure de prouver ce recrutement, alors son intrusion sur le territoire de Florence a légitimement causé la réaction des troupes florentines et des mercenaires suisses.

S'il advenait que Bologne ne puisse prouver son recrutement, alors elle doit être vue comme à l'origine de cette bataille et se devra d'en assumer les conséquences et verser un tribut à Florence en dédommagement. A l'inverse, si Florence a manigancé pour attirer les forces de Bologne dans un piège et créer de toutes pièces un casus belli, alors Florence doit être frappée d'indignité pour cette félonie, et devra répondre de ses actes.

J'espère que ce point de vue sera partagé par les différents membres de la Ligue italique, et que la Ligue saura prendre les mesures adéquates une fois la situation clarifiée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maraud

Maraud

Messages : 185
Date d'inscription : 27/09/2017

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Sam 15 Déc - 20:14

Le seigneur de Bologne aux membres de la la ligue Italique et Rimini

Le conflit ayant éclaté entre ma seigneurie et la République de Florence, est une des plus abjectes machinations des Médicis pour contrôler l'ensemble de l'Italie. En effet, non-content de détruire la République de Florence en contournant les lois de la cité, Pierre II a décidé d'attaquer ma cité, Bologne, pourtant vassal de Sa Sainteté le pape.
Il m'accuse d'avoir traversé son territoire dans le but de l'agresser. Or, celui-ci m'a, au contraire, embauché moi et mes mercenaires afin de le défendre contre une menace terrifiante pour sa ville. Étant un capitaine réputé, je ne me doutais pas des procédés honteux qu'il allait mettre en action. Car en effet, quel aurait été mon intérêt de capturer une ville sans l'aval de mon seigneur ? Qu'aurais-je fait de cette cité, moi qui suis un chef militaire de renom comme le reste de ma famille ?
Non ! Il m'a tendu un piège et préparer un guet-apens à moi et mes hommes. Je m'en suis sorti de justesse, ayant failli mourir sous les coups des Suisses. Et j'apprends maintenant, alors que ma cité est assiégée par ce scélérat, que je serais le coupable ?

J'ai ici même une lettre signé de Pierre II où il me verse la somme de 11 florins, prix de mon armée de mercenaires, afin que je lui envoie des troupes ! Serait-ce pour allait cueillir des fleurs qu'il m'a embauché ?

Je demande à la Ligue de faire cesser cette attaque et de cesser de faire confiance a un tyran menteur. Car en m'attaquant moi, c'est bel et bien les états du Pape et Rome qu'il vise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin13
La victoire jusqu'à Jérusalem !
La victoire jusqu'à Jérusalem !
kevin13

Messages : 1758
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 24
Localisation : LYON ! (oui Lyon ^^)

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Sam 15 Déc - 20:41

Le Duc de Milan s'insurge de la guerre ayant lieu entre la Republique de Florence et la seigneurie de Bologne.

Peu importe à qui incombe la faute d'avoir déclenché cette guerre, il est quelques éléments suspects qu'il nous faut éclaircir. Tout d'abord, le soudain nombre de demande de recrutement de mercenaires par Florence. Si c'est pour vous prémunir d'une attaque Française, je vous ferais remarquer que la France est de l'autre côté.
Ensuite, que le franchissement de la frontière soit une réelle agression où une supercherie grossière pour donner légitimité à une guerre, il est bien étrange que Florence après avoir balayé les troupes de Bologne se porte au siége de sa ville principale, elle qui il y a peu encore assurait qu'elle ferait tout pour, et je cite, :"poursuivre l’œuvre de mon Laurent le Magnifique, qui sut avec le renfort de toutes les bonnes volontés des Princes, assurer la paix à notre péninsule pendant près d'un demi-siècle".

Enfin nous demandons l'avis du souverain pontife quant au siège d'une des cités qui se trouve sur ses terre. Après tout Bologne est dans le giron du Saint Père et même si elle doit encore donner une explications au passage de ses troupes sur les terres de Florence, elle ne devrait pas se trouver en état de siège actuellement.

Nous, Ludovic Sforza, Duc de Milan, demandons que les hostilités cesse immédiatement et que le siège de Bologne soit levé et que les suzerains florentins et bolognais se mette à la table des négociations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuciusLanda
Macroniste rampant
Macroniste rampant
LuciusLanda

Messages : 245
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Sam 15 Déc - 21:47

Je rappelle ici ce que j'ai rappelé sur le Discord.

La lettre exhibée par le seigneur de Bologne est une lettre où il est spécifié que Florence verse 11 florins à Bologne, sans motif précis. La lettre est cachetée avec un sceau florentin. Tout est authentique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuciusLanda
Macroniste rampant
Macroniste rampant
LuciusLanda

Messages : 245
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Sam 15 Déc - 22:13

Comme vous me l'aviez demandé et comme il est de coutume avec les MV habituels, DES CLASSEMENTS §§§

Classement militaire :

1. Naples
2. Milan
3. Ferrare
4. Savoie
5. Venise

Classement économique (entre parenthèses, indication du leader en commerce ou production) :

1. Venise (Commerce)
2. Sienne
3. Milan
4. Faenza (Production)
5. Naples


Classement d'approbation des citoyens :

1ers ex-aequo : Milan, Faenza, Sienne, Montferrat, Mantoue, Savoie, Ferrare

Classement général :

1. Naples
2. Venise
3. Milan
4. Etats pontificaux
5. Sienne

Des surprises, des surprises study


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beregil
Maître Platypus
Maître Platypus
Beregil

Messages : 504
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Sam 15 Déc - 22:50

Le Marquis de Montferrat a fait parvenir la missive suivante aux différents seigneurs d'Italie :

Boniface III a écrit:
Après avoir reçu les différents éléments par la cité de Bologne, je considère que la lettre de paiement de 11 florins envoyé par Pierre II de Florence vient corroborer les explications selon lesquelles celui-ci a bien recruté l'armée de Bologne comme mercenaires.

De plus, l'argument selon lequel Florence aurait recruté la compagnie suisse pour "se protéger de la France" paraît déraisonnable, compte tenu de la distance séparant la France de Florence et de l'absence de menace militaire immédiate.

De ce fait, il paraît plausible que Florence a recruté les mercenaires bolognais en leur demandant de venir se rassembler à Florence, et les mercenaires suisses pour s'assurer d'écraser les Bolognais et contre-attaquer immédiatement.

J'en conclus que l'attitude de Florence a été à minima déraisonnable par des dépenses militaires faramineuses pour des motifs bien trop vagues causant de fait un grand trouble en Italie, et à maxima félonne vis-à-vis de la cité de Bologne et de la Ligue italique via cette machination visant à attaquer sous de faux motifs légaux son voisin.

Je pense que la Ligue italique doit sommer Florence de cesser les combats, libérer les terres et les prisonniers pris à la cité de Bologne, et démobiliser les mercenaires suisses. Sans cela, la paix et la stabilité de l'Italie me semblent compromises."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hgh23
Empereur du Sahara
Empereur du Sahara
hgh23

Messages : 850
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Sam 15 Déc - 23:19

Mes amis. Nous pourrions dire que nos craintes étaient avérées. Qu'un ennemi a bien tenté de s'en prendre à notre belle ville de Florence, phare des arts et de la science. Qu'aucun Prince de la péninsule n'a voulu prendre au sérieux nos craintes et nous tendre la main.

Mais la vérité, c'est que nous, Pierre II, sommes affligés. Affligés de voir la guerre portée en les terres de notre cité si peu de temps après la mort de notre père. Affligés de voir son œuvre pour la paix et l'unité de notre Italie réduite en cendre. Affligés de voir la traîtrise d'un homme, Prince de Bologne, s'abaisser à la plus immonde des traîtrises et rompre un contrat passé d'égal à égal. Cet homme s'était engagé à accourir auprès des miens en cas de danger imminent sur ma ville. Bafouant toutes les lois terrestres, il a conduit son armé sur les terres florentines, mettant en péril l'intégrité de la Cité et des hommes qui la composent. De ce fait, je ne regrette pas d'avoir ordonné à mes troupes de marcher sur les siennes. Nul pardon ne peut être accordé aux traîtres.

Cependant, dans un soucis d'apaisement, il nous faut également reconnaître nos torts. Nous, Pierre II de Médicis, avons pêché par inexpérience. Nous avons contribué à exacerber les tensions entre les Princes d'Italie en ne clarifiant pas nos actions. Les mercenaires suisses qui ont causé tant de torts devaient servir à assurer la concorde dans Florence, en proie à l'agitation suite aux multiples prêches de Girolamo Savonarola qui appelle sans cesse à la sédition contre nos institutions. Nous avons pêché en ne tenant pas compte des bienveillants avertissements prodigués par les Princes Italiens. Si nous vous avions écouté, sans doute n'aurions nous pas été victime de la félonie du Seigneur de Bologne. Un seigneur de Bologne n'ayant jamais reçu l'autorisation sur nos terres. Enfin, nous vous présentons des excuses. Nous avons douté de vous, mal conseillés par des félons, nous avons crains que les multiples déclarations d'amitié entre vous étaient une menace envers Florence. C'est pourquoi nous avons contacté ce lâche condottiere, pour nous venir en aide en cas d'agression par un Prince d'Italie. Bien mal nous en pris.

Pour prouver notre bonne foi, nous sommes prêts à entamer des négociations avec les Princes d'Italie, dans le cadre la Ligue italique, pour que la Concorde revienne. Ce qui est d'autant plus pressant que les troupes françaises se massent de l'autre côté des Alpes. Nous lèverons le siège de la ville dès ces négociations engagées et accepteront de délier les mercenaires suisses de leur contrat si nous obtenons des contreparties de Bologne. Cette ville ne nous intéresse pas, elle appartient de plein droit au Représentant de Dieu sur Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dodo
Le conquérant du pain
Le conquérant du pain
Dodo

Messages : 1305
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Sam 15 Déc - 23:30

La Sérénissime s'annonce ravie de la tournure des évènements et de la victoire de la diplomatie.

Cela étant, elle ne peut que s'interroger sur les remarques de Florence. Les Princes n'ont-ils pas "voulu prendre au sérieux" les craintes de Florence, ou ont-ils émis de "bienveillants avertissements" ?

Du reste, dans une de ses lettres passées, Pierre II déclarait que les troupes servaient, ainsi que nous le citons, "pour faire face aux volontés hégémoniques du Roi de France sur nos terres". Aujourd'hui, l'on annonce aux princes qu'ils servaient en réalité à "assurer la concorde dans Florence". A moins que les prêcheurs locaux ne travaillent avec les français, nous ne comprenons guère ce revirement.

Tout ceci étant dit, la Sérénissime tient à saluer la volonté d'apaisement, sinon la bonne foi, de Florence. En guise de contreparties bolognaises, peut-être serait-il possible de simplement rembourser une fraction de la somme payée par Florence, quels qu'aient été ses buts. En contrepartie, et pour apaiser la situation, les mercenaires pourraient rester sous contrat florentin, mais être envoyés au nord, où ils pourront effectivement d'autant plus participer à la défense face à la France, si celle-ci devait envahir la péninsule.

_________________
Aedhr a écrit:
Parce qu'au moins, Dodo à l'intérêt de donner des arguments logiques.

Beregil a écrit:
Pourquoi parle-t-on soudainement de viol et de pornographie quand le nom de Wellan est cité ?

Citation :
[23:08:52] Anthonyuss : Et toi Arz, tes exploits sur Warcraft ?
[23:09:21] Arzgluf : afk

Grand Capitaine Haddockov du CPTS Licorne.
C'est une prosopopééééééée... Qui dit "Non non, non non, nooooon !"
Heureux détendeur de la Médaille Commémorative de la Bataille de la Libération du 30 juin 2011.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hgh23
Empereur du Sahara
Empereur du Sahara
hgh23

Messages : 850
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 21

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Sam 15 Déc - 23:47

Nous saluons les paroles de la Sérénissime. Cependant, nous ne pouvons être en total accord avec votre proposition, qui a tout de même le mérite d'être une base de négociation. Nous ne pouvons pas accepter, pour prix d'avoir été trahis, de ne récupérer qu'une infime partie de ce que cette affaire nous aura coûté. 20 florins seraient un minimum pour nous remettre du préjudice subis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
SergueiBorav

Messages : 2489
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Dim 16 Déc - 1:59

Sienne, par la voix du prieur Pandolfo Petrucci, annonce son entrée en guerre aux côtés de Bologne, avec toute la puissance de l'armée Siennoise et l'aide prochaine de plusieurs condottiere.

Puisse Dieu nous prendre en pitié et apporter à nos armes Sa bénédiction contre les tyrans qui mènent la grande cité de Florence, et la région tout entière, à la guerre et à la ruine.

Nous remercions nos amis et alliés ayant participé à la constitution de la caisse de prévoyance Siennoise, celle ci sera utilisée plus tôt que prévu, néanmoins, grâce à quelques investissements habiles, nous sommes en mesure de garantir le remboursement des prêts et le paiement des intérêts.

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.forumgratuit.org
labtecldlc

labtecldlc

Messages : 71
Date d'inscription : 13/12/2017

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Dim 16 Déc - 2:05

La République de Gênes se constitue parti neutre dans la guerre Siennobologne-florentine, mais affiche son soutien moral envers le camp des Justes devant Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maraud

Maraud

Messages : 185
Date d'inscription : 27/09/2017

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Dim 16 Déc - 2:08

Le seigneur de Bologne refuse de voir son honneur bafoué et préfère continuer à combattre contre ce scélérat de Florentin. Il préconise aussi de libérer le peuple florentin de son tyran définitivement, en bannissant les Médicis de la ville de Florence et réclame en terme de réparation, la forteresse Florentine sur la frontière avec Bologne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dodo
Le conquérant du pain
Le conquérant du pain
Dodo

Messages : 1305
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Dim 16 Déc - 2:18

La Sérénissime République de Venise, au vu des réclamations outrageuses de Florence, doit faire une annonce, le coeur lourd.


Venise considère Florence, malgré ses affirmations, comme agresseuse en violation des traités de la Ligue Italique ; réclamer pas moins de 20 florins alors que ses armées assiègent déjà Bologne nous paraît absurde, et révélateur d'un désir de mener au conflit. Les hésitations florentines quant aux motivations du recrutement des mercenaires ne font rien pour apaiser les craintes de Venise.

Ainsi, si Venise ne peut participer à l'entrée en guerre de Sienne, et ne le fera pas, la Sérénissime République déclare que le Grand Conseil a voté le gel immédiat des avoirs florentins à Venise. Ceux-ci ne pourront ni sortir du territoire, ni être investis, tant que la crise aura lieu. Ils seront rétrocédés au gouvernement florentin, avec les pénalités voulues, en temps et en heure, lorsque la Sérénissime sera certaine que ces fonds ne pourront servir à agresser d'autres cités italiennes.

De sombres jours nous attendent, mais nous espérons qu'un maximum d'italiens y survivront.

_________________
Aedhr a écrit:
Parce qu'au moins, Dodo à l'intérêt de donner des arguments logiques.

Beregil a écrit:
Pourquoi parle-t-on soudainement de viol et de pornographie quand le nom de Wellan est cité ?

Citation :
[23:08:52] Anthonyuss : Et toi Arz, tes exploits sur Warcraft ?
[23:09:21] Arzgluf : afk

Grand Capitaine Haddockov du CPTS Licorne.
C'est une prosopopééééééée... Qui dit "Non non, non non, nooooon !"
Heureux détendeur de la Médaille Commémorative de la Bataille de la Libération du 30 juin 2011.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temudhun Khan
Combattant suprême
Combattant suprême
Temudhun Khan

Messages : 2631
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Dim 16 Déc - 3:27

Avant qu'une quelconque nouvelle faction ne rejoigne la guerre, le duché de Savoie suggère l'exclusion de Florence de la Ligue Italique, et ce de manière rétroactive à compter de sa contre-attaque sur Bologne. Ainsi ni Sienne ni les autres éventuels participants ne seront considérés comme prenant part à une guerre contre un allié, à moins de rejoindre le conflit dans le camp florentin auquel cas ils seraient également exclu de la Ligue.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio007

Silvio007

Messages : 53
Date d'inscription : 30/05/2017

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Dim 16 Déc - 4:20

Nous, Ferdinand d'Aragon, sommes affligés et déçus que la ligue italique commence déjà à s'entre-déchirer sous des mouvements militaires et diplomatiques honteux, alors même que la France n'a pas posé le moindre pied en Italie, bien qu'elle semble plus que clairement désormais motivée à le faire. Nous profitons également de ce point pour féliciter le travail des éclaireurs de Mantoue qui ont permis d'avoir une première estimation globale de l'ennemi à venir, tout comme nous nous réjouissons que de nombreux membres se soient déjà positionnés pour un retour au calme et à la paix.

Toutefois, nous nous montrons très inquiets de l'ampleur que prend cette crise Bologno-Florentine, et souhaitons de tout coeur trouver une alternative diplomatique à ce conflit. Florence s'estime spoliée et envahie par Bologne, tandis que Bologne, preuve à l'appui, mais également sous les conclusions que le  Marquis de Montferrat a eu la gentillesse de communiquer à tout le monde.

Nous estimons que, peu importe la véracitude des dires de l'une ou l'autre des parties, la réaction Florentine était démesurée et peu prompte à la diplomatie. Nous estimons également étrange qu'un tel contrat de mercenariat ne soit pas indiqué noir sur blanc et que seule subsiste la preuve du paiement.

Nous entendons, comprenons, et respectons le courage dont fait preuve Sienne en partant en guerre, tout comme nous comprenons et appuyons même la difficile décision qui a dû être prise par Venise, qui montre une fois de plus sa volonté de paix dans la Péninsule, mais peut-être une solution diplomatique pourrait être envisagée en réunissant toutes les parties spoliées autour d'une table ?

Si nous récapitulons, les demandes Florentines sont un dédommagement pour les dommages subis par l'entrée sous son territoire des troupes bolognaises, tandis que celles bolognaises, soutenues par leurs amis siennois, sont également un dédommagement, ainsi que le départ des Medicis. Ainsi, nous proposerions les bases suivantes pour désamorcer le tout, bien évidemment soumises à discussion, tout en rappelant que Florence est membre du Saint Empire Romain Germanique, et qu'il serait ma foi fort dommage de se retrouver avec une puissance supplémentaire qui viendrait se rajouter au chaos ambiant. Ainsi, conformément à ce qui a déjà été dit, nous proposerions que :
- Florence se retire sans délai et conditions aucune des territoires pontificaux.
- Florence restitue l’entièreté des prisonniers et s'engage à rembourser les dommages causés à la cité de Bologne lors de sa présence sur les terres de Bologne.
- Florence s'engage soit à démobiliser ses mercenaires, soit à les maintenir pour les envoyer à la frontière soutenir les premiers menacés par une intervention française. Une aide financière de la part de la ligue italique ou à titre personnel pourra être négociée dans cette optique.
- Bologne s'engage à prévenir, publiquement, et ce dans le but que plus aucune contestation ne soit possible, de l'engagement de ses mercenaires par telle ou telle cité (et revoir ses prix à la baisse, se murmure à l'oreille du Roi lors de sa déclaration, sans que celui-ci ne le répète, bien qu'il semble avoir hoché la tête lors de cette remarque).
- Bologne remboursera les dommages subis par Florence lorsque ses troupes étaient sous territoire Florentin.

L'exclusion de la ligue ou la destitution des Medicis seraient des cas extrêmes auxquels il ne seraient judicieux, du point de vue de Naples, de n'appliquer qu'en dernier et extrême recours.

Nous faisons également part de notre inquiétude quant à des brigands, manifestement financés par une puissance étrangères, qui sévissent en Italie en ce moment, et plus précisément à Florence, Rome et Naples. Qu'il soit su que si Naples venait à découvrir le commanditaire, cela ne restera pas impuni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuciusLanda
Macroniste rampant
Macroniste rampant
LuciusLanda

Messages : 245
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Dim 16 Déc - 20:10

Toutes les stats ont été envoyées. Actions pour vendredi 21 décembre à 22h derniers délais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuciusLanda
Macroniste rampant
Macroniste rampant
LuciusLanda

Messages : 245
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Dim 16 Déc - 23:50

Johann Burchard, maître des cérémonies à la Cour pontificale, rapporte le 28 mai 1493 dans son journal :

"Une terrible missive, porteuse des nouvelles que nous attendions, vient de nous parvenir : Charles VIII et Maximilien d'Autriche, roi des Romains, ont conclu un accord. Il y est énoncé que le Saint-Empire renonce à se mêler des affaires françaises en Italie. Pour ce faire, Charles VIII a accepté de renvoyer la fille de Maximilien auprès de son père, accompagnée de l'imposante dot qui avait été versée pour ces fiançailles.

Il faut se rendre à l'évidence, plus rien ne semble pouvoir empêcher le roi de France d'entreprendre son lugubre dessein. Le messager ayant remis la copie de ce traité nous a également spécifié que le roi de France était en train de rédiger une missive qu'il allait personnellement adressé aux potentats italiens. Nul ne sait ce qu'il compte leur demander, mais cela ne présage rien de bon
."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuciusLanda
Macroniste rampant
Macroniste rampant
LuciusLanda

Messages : 245
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Lun 17 Déc - 12:22

Dans son Histoire de l'Italie, François Guichardin rapporte ces éléments en date d'avril 1493 :

"La tension entre Bologne et Florence avait atteint son paroxysme avec l'entrée en guerre d'un certain nombre de potentats qui s'offusquaient des libertés prises par Pierre II de Médicis. Ses décisions brusques, ayant conduit notamment au siège de Bologne, ne devaient pas, selon ces seigneurs, rester sans conséquences.

Le mois d'avril vit donc l'embauche de nombreux condottieri à la solde de Pandolfo Petrucci, Prieur de Sienne et meneur de cette fronde contre Florence. On cita notamment les noms de Vitellozzo Vitelli et Prospero Colonna parmi les lieutenants engagés par la République de Sienne.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuciusLanda
Macroniste rampant
Macroniste rampant
LuciusLanda

Messages : 245
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Lun 17 Déc - 18:35

Dans son Histoire de l'Italie, François Guichardin rapporte ces éléments en date d'avril 1493 :

"A la suite de Sienne, le conseil de régence de Faenza loua les services du célèbre condottiere Bartolomeo d'Alviano."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aedhr
Celui qui ne craignait pas Staline
Celui qui ne craignait pas Staline
Aedhr

Messages : 1095
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 24
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Lun 17 Déc - 20:19

Dans la soirée, les nobles de Faenza se sont réunis en conseil et ont envoyés ces missives aux différents seigneurs de Romagne.

"Au nom d'Astorre Manfredi, seigneur de Faenza, nous tenons à vous convier aux fiançailles de notre seigneur et de la fille aînée de Catherine Sforza, comtesse d'Imola et de Forli, Bianca Riario. Nous enjoignons le Saint-Père à nous donner sa bénédiction et invitons les amis de Faenza aux festivités qui auront lieu.

Ces festivités toutefois, n'auront pas lieu immédiatement pour une raison très simple. Bologne est menacée et qui menace Bologne, menace la Romagne. Le seigneur de Faenza ne laissera pas l'incompétence de certains remettre en question l'autonomie que le Saint-Siège nous a octroyé. Pour ces raisons, le seigneur de Faenza prendra les armes pour sauver Bologne et enjoint à ses côtés les différents vassaux du Saint-Père d'en faire de même.

Aux perfides qui règnent en maître à Florence, aux félons ayant voulus nous tromper, sachez que la guerre arrive à vos portes et que vous paierez cher les conséquences de vos actes.

De ce fait, nous attendrons l'ordre de sa Sainteté de venir balayer l'armée florentine qui se trouve à Bologne et nous ferons payer aux Médicis leur traitrise."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkantos
Poujadiste à oeillères
Poujadiste à oeillères
Arkantos

Messages : 1735
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation : Flandroisie françoise mais flamingante !

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Lun 17 Déc - 20:32

Hercule Ier d'Este annonce qu'il est prêt à impliquer ses forces dans le conflit au cours pour sécuriser ses frontières face aux mouvements des mercenaires suisses, trop prompt à franchir les frontières. Par ailleurs un certain nombre de sujets bolonais ont se sont réfugiés dans les paroisses et monastères des localités frontalières aux états bolonais sous notre suzeraineté. Si la charité est un devoir qui incombe à tout bon chrétien, il incombe également au juste souverain de faire la justice. Ainsi le soin à apporter à ces populations civiles pesant sur nos finances, nous demandons à Florence un juste dédommagement.

En attendons celui-ci, qui sans nul doute ne tardera pas à venir de la part d'un souverain aussi juste et chrétien que celui de Florence, nous soutenons la coalition en place contre Pierre II de Médicis.


Sa majesté, le duc Hercule Ier d'Este.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuciusLanda
Macroniste rampant
Macroniste rampant
LuciusLanda

Messages : 245
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 23
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Mar 18 Déc - 0:21

Missive envoyée aux Seigneurs d'Italie par le roi de France, Charles VIII, en date du 6 juin 1493 :

"Nous, Charles, par la grâce de Dieu, roi de France, désirons adresser un courrier à tous les Seigneurs d'Italie pouvant être impactés par notre volonté de récupérer la couronne de Naples.

Tout d'abord, il est nécessaire de rappeler que cette couronne nous revient de droit. Comme chacun le sait, le trône de Naples appartenait auparavant à la Maison d'Anjou. Les usurpateurs aragonais ont dépossédé la dynastie légitime de ses possessions en 1442, et depuis plus de cinquante ans, ils occupent illégalement un trône qui revenait de droit aux Ducs d'Anjou. La lignée s'étant éteinte en 1481, Charles V, dernier duc d'Anjou, a légué au Royaume de France les droits de jure de sa famille sur le trône de Naples. Le temps est donc venu de mettre fin à une odieuse occupation qui n'a que trop duré.

L'objet de cette lettre est simple, mes seigneurs. Il vous faut choisir quelle va être votre position par rapport à notre entreprise. Si vous acceptez de laisser passer nos armées sur vos terres, nous vous certifions que vos territoires ne souffriront d'aucun dommage, au contraire même, votre neutralité sera récompensée. Si vous soutenez notre légitime aventure, en nous aidant à retrouver notre couronne, nous vous garantissons que la compensation sera encore plus substantielle.

En revanche, mes seigneurs, j'ai bien peur que si vous ne répondez pas à cette missive ou que vous déclarez soutenir officiellement les usurpateurs, nous ne devions vous considérer comme des ennemis de la France. Cela entraînera des conséquences que vous pouvez facilement imaginer.

Je prie que Dieu puisse vous guider vers le bon choix.
"

Cette missive diplomatique est adressée aux potentats suivants :

- Blanche de Montferrat, régente du Duché de Savoie (Temudhun)
- Boniface III, marquis de Montferrat (Beregil)
- Ludovic Sforza, duc de Milan (kevin13)
- Paolo Fregoso, doge de Gênes (Labtec)
- Pierre II de Médicis, duc de Florence (hgh)
- Hercule 1er d'Este, duc de Ferrare (Arkantos)
- Pandolfo Petrucci, prieur de Sienne (Serguei)

Il faut me répondre sur le Discord.

Les autres seigneurs ne recevant pas de lettres, hormis le Pape et le Marquis de Saluces (et bien sûr le Royaume de Naples lol) qui recevront des lettres personnelles, doivent comprendre que le roi de France ne compte pas passer sur vos territoires. Cela sous-entend qu'il espère ne pas vous voir vous mêler à l'invasion prochaine. Si cela devait arriver, des conséquences sont évidemment à prévoir.

Information capitale, vous avez l'information que les Français comptent commencer l'invasion en janvier 1494.


Dernière édition par LuciusLanda le Mar 18 Déc - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvio007

Silvio007

Messages : 53
Date d'inscription : 30/05/2017

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Mar 18 Déc - 1:22

Le Roi Napolitain, remonté en ayant eu vent des lettres adressées aux différents potentats italiens par le Roi de France, tient à rassurer ses alliés au nord, premiers menacés par cette invasion

Mes Amis, mes Seigneurs,

Aujourd'hui, l'heure est grave. La France, après de viles tractations avec ses voisins pour avoir les mains libres pour revendiquer un trône qui n'est pas le sien, et dont notre dynastie a officiellement été reconnue par une bulle papale comme étant légitime, déclare enfin ses encore plus viles intentions envers la ligue italique.

C'est pourquoi je tiens à rassurer les états visés par l'invasion française. Naples les soutiendra de toute sa force et de toute sa volonté pour repouser l'envahisseur. Ce ne sont pas moins de 5000 hommes, bien entrainés, bien armés, et menés par un général de génie capable de les sublimer, accompagné d'une bonne quinzaine de canons qui pourront être mobilisés pour vous soutenir, ce à quoi pourra se rajouter le recrutement d'un condottieri de renom entièrement aux frais de la Couronne. Un soutien financier relativement important pourra également être octroyé pour vous permettre de recruter d'avantage pour sécuriser vos frontières, tout comme logistique, nos greniers à blé étant capable de subvenir à vos différents besoins.

Montrons aux yeux du monde que la ligue italique est une ligue soudée et que l'Italie n'est pas le terrain de jeux des puissances étrangères, et qu'elles apprennent à respecter chaque potentat la formant et, par la Grâce de Dieu, nous vaincrons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arzgluf
Nationaliste intégral
Nationaliste intégral
Arzgluf

Messages : 979
Date d'inscription : 20/11/2011

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Mar 18 Déc - 15:07

Le marquis Ludovic II de Saluces rappelle son amitié envers la Couronne de France et soutient les légitimes prétention de celle-ci au trône de Naples contre les usurpateurs aragonais. Il enjoint par ailleurs ses voisins les plus proches du Duché de Savoie et du marquisat de Montferrat d'accéder aux justes demandes du Roi de France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergueiBorav
L'homme que nous aimons le plus
L'homme que nous aimons le plus
SergueiBorav

Messages : 2489
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Avènements des Princes    Mar 18 Déc - 17:10

Le prieur Pandolfo Petrucci de Sienne est ravi de rendre public l'accord ayant été conclu entre la bonne République de Sienne et sa voisine la République de Florence.

Selon les termes de l'accord :

- L'ancien territoire de Pise et les terres alentours (voir spoiler) passent sous contrôle de la République de Sienne
Spoiler:
 
- La République de Sienne paie une compensation financière à la République de Florence pour un montant gardé secret.
- La République de Sienne renverra tous les mercenaires qu'elle aurait contracté en vue de ce conflit et ni ne vendra, ni ne louera le contrat qu'elle aurait signé avec eux à d'autres potentats.

Pandolfo Petrucci, au nom de la République de Sienne, signe ce traité.

_________________
Spoiler:
 
глупый

Sauvez nos RolePlays, mangez un Quendri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pays-virtuel.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avènements des Princes    

Revenir en haut Aller en bas
 
Avènements des Princes
Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Confrérie Prolétaire des Trolls :: Les jeux :: Mondes Virtuels et Jeux de Rôle textuels-
Sauter vers: